5 conseils pour améliorer votre SEO | Agence web Yukigo
Référencement

5 conseils pour améliorer votre SEO

magic keyboard 1109543

Améliorer votre

Le SEO, qu’est-ce que c’est ? Search Engine Optimisation… Vous ne voyez toujours pas ? Plus simplement, il s’agit de l’optimisation pour les moteurs de recherche, ou encore du fameux « référencement naturel ». En clair, ce sont les techniques utilisées pour améliorer le positionnement d’un site web sur un moteur de recherche, comme Google par exemple. Nous allons donc vous présenter 5 conseils pour assurer votre référencement et vous propulser au sommet !

Conseil n° 1 : Choisir un bon hébergeur

Un hébergeur web est un prestataire qui met en relation les internautes et votre site web en hébergeant vos pages sur ses serveurs. Choisir un hébergeur n’est pas quelque chose à prendre à la légère car il déterminera le temps d’accès pour se rendre sur votre page web. Si le temps d’accès à votre site est trop important, les internautes le quitterons rapidement.

Des indicateurs clés de performance
Des indicateurs clés de la performance du site Yukigo.fr

Ainsi, le Time To First Byte (TTFB) est un excellent indicateur de performance et de réactivité de votre serveur et donc, indirectement, de votre site web. Cet indicateur correspond au temps de téléchargement du premier octet. Vous pouvez retrouver cet indicateur grâce à des outils comme Google PageSpeed Insights, GTmetrix ou KeyCDN. Généralement, il est conseillé de ne pas dépasser 300 ms car les algorithmes Google pénalisent les sites ayant un TTFB>300 ms.

De plus, un TTFB inférieur à 150 ms est généralement considéré comme un score au delà de la norme habituelle. Choisissez donc avec soin votre hébergeur et n’allez pas forcément au moins cher.

5 conseils
Yukigo est hébergé chez un excellent hébergeur (O2Switch)

Conseil n°2 : Créer un sitemap

Rédigé sous la forme d’un fichier XML, le “sitemap” est un plan du site visible uniquement par le webmaster et les robots d’indexation. C’est une sorte de guide touristique pour Google dans lequel le webmaster indique, de la manière la plus simple, les pages du site à visiter. Il regroupe ainsi les URL du site et des données complémentaires sur chacune d’entres-elles, comme la date de la dernière modification.

Mais quel est le rôle d’un sitemap dans l’optimisation pour les moteurs de recherche ?

Et bien c’est assez simple, les fameux robots d’indexation (ou “crawler”), utilisés par les moteurs de recherche, passent Internet au peigne fin pour pouvoir élaborer un index aussi complet que possible. Seulement, ces programmes ne suivent que des liens hypertextes pour se déplacer et ne garantissent pas de prendre en compte toutes les pages. Donc, grâce au sitemap, vous rendez l’indexation de Google moins fastidieuse et vous mettez toutes les chances de votre côté pour que toutes vos pages soient prises en considération. Leur utilisation peuvent également être intéressante si votre site web est récent, et que très peu d’autres sites offrent des liens vers vos pages.

Conseil n°3 : Bien utiliser les balises H

Vous l’aurez compris, lorsque Google inspecte une page, “il” aime qu’on lui facilite la vie. C’est pourquoi il est important de hiérarchiser les titres par le biais de “balises H”. Par exemple, l’information clé de votre page, le “gros titre”, devra être balisé H1. Quant aux sous-titres et autres informations, il faudra alors suivre cette même logique en utilisant des balises H2, H3 … 

Cette méthode permettra de mettre en exergue ce qui est le plus important sur votre page, car le moteur de recherche s’y référera. Rien ne doit être négligé ! 

5 conseils
Yukigo respecte à la lettre les exigences de Google et utilise à bon escient le balisage H

Conseil n°4 : Intégrer des liens internes, externes en nofollow & en dofollow

Ce n’est plus un secret, pour améliorer son SEO il faut répondre aux exigences de Google. Parmi elles, l’intégration de liens internes et externes en nofollow & dofollow. Dans vos contenus, certains mots clés devront être rattachés à des références menant à votre propre site web ou d’autres pages internet.

Les liens internes et externes
Yukigo mélange les liens internes et externes sur ses propres articles

Lors de la création de ces liens (internes ou externes), vous choisirez entre deux possibilités : “Nofollow” et “dofollow”. Cette option permettra alors au moteur de recherche de “suivre” ou non le lien qu’il vient de scanner.

Petite astuce essentielle : Pour satisfaire l’intransigeant Google, pensez à alterner les deux options, sous peine de recevoir une pénalité !

Conseil n°5 : Optimiser les images

Vous devez le savoir, mais il est préférable d’avoir au moins une image par page sur votre site, cela rend le contenu plus digeste pour le lecteur (et non Google cette fois-ci). Encore faut-il qu’elles soient bien optimisée… Et c’est ici que Google a son mot à dire.

Lorsque vous chargez votre image il est primordial que cette dernière soit compressée et renommée, avec des mots clés par exemple. Il faudra aussi y ajouter une description et une balise Alt qui, si l’image ne s’affiche pas, jouera le rôle de texte alternatif (comme son nom l’indique).

Et si jamais vous avez encore des questions, Yukigo vous propose des formations pour dompter votre SEO et bien d’autres, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

source

Author

Nicolas

Fondateur de Yukigo et professeur vacataire au sein d'une prestigieuse Grande Ecole de Commerce, il est passionné par le digital et par l'enseignement. Grand fan de culture Japonaise et de manga, sa prochaine destination vacances est... Le Japon !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *